Distillerie Paul Devoille
  DistillerieNouveautésProduitsAbsintheCocktailsTarifsPalmarèsVisitesContact
AccueilAccueil

 

Historique Absinthe

Petit rappel historique

Avant tout, rappelons que l'absinthe est une plante de la famille des armoises (artemisia). Il en existe de nombreuses variétés, la plus fréquemment utilisée étant la grande absinthe (artemisia absintium). C'est une plante vivace qui pousse sur des terrains très pauvres. Elle est généralement récoltée fin juillet, juste avant la floraison.

Beaucoup l’ignorent, mais avant de devenir un apéritif très convoité, l’absinthe était utilisée à des fins thérapeutiques.

C’est à Couvet, petit village Suisse, que tout a commencé… Et, dès 1804, à Couvet et Travers en Suisse, à Pontarlier et Fougerolles en France, les distilleries se multiplient.

Ainsi commencent les années « Fée Verte ». L’absinthe est d’abord un breuvage réservé à une élite, puis un élixir qui donnait de l’inspiration aux peintres et poètes (Van Gogh, Toulouse-Lautrec, Gauguin, Verlaine, Rimbaud...) et enfin la boisson du peuple.
Toute une atmosphère se crée autour de l’absinthe. La préparation en elle-même devient un rituel.

Toutefois, la popularité de cet élixir va causer sa déchéance et la Fée Verte devient le Péril Vert. L’absinthe dérange car elle est associée à l’alcoolisme, qualifié par l’académie de médecine d’absinthisme. On dit que la Fée Verte rend fou.

Elixir mythique du XIX° Siècle, l’absinthe devient illicite et disparaît des comptoirs en 1915.

En 1922, après sept années d’abstinence, les Français retrouvent le plaisir d’un nouvel apéritif qui se substitue à l’Absinthe : les anisés. Limités à 35 % Vol., les anisés subissent une taxation supplémentaire par rapport aux autres spiritueux. En 1951, le degré de commercialisation est définitivement fixé à 45 % Vol. En 1998, l’absinthe, ou plutôt un spiritueux à l’absinthe (règlement CEE 388/88), est de nouveau autorisé au niveau européen. Toutefois, il faut respecter scrupuleusement certaines conditions et surtout ne pas dépasser les seuils autorisés en substances actives (thuyone, fenchone et pino-camphone). Et c’est en 2002 que les derniers obstacles administratifs sont franchis et que notre absinthe Libertine® peut enfin être mise sur le marché :

Notre distillerie, fondée en 1859 à Fougerolles, fabriquait à l’origine deux produits : l’Absinthe et le Kirsch . C’est donc, d’une certaine façon, un retour aux sources...

Elaborée d’après notre recette issue du début du siècle dernier, retrouvée par René de Miscault et conservée précieusement au Musée des Eaux de Vie de Lapoutroie, Libertine® est un produit authentique conçu uniquement à partir de plantes et de graines.